Soleil

Soleil

Texte : Minol et M. Tran
Illustration : Cortez

Maître du feu, astre de tous nos paradoxes :
s’il est trop généreux, on déplore la douceur de la nuit, s’il est absent, on pleure sa lumière et on implore sa chaleur vive.
Contenu de gravité, il explose de colère sans retenue, sans nuit, tout jour, reflet de la flemme du poète insolent qui frise l’insolation.
Il nous déshabille, nous incite à la paresse à son contact ou dans son ombre, et par sa seule présence fait déplacer les foules.
Son éclat salvateur nous fait croire à la liberté.

Minol et M.Tran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *