Les raisins de la colère

Les raisins de la colère

Texte : 537718
Illustration : Cortez

Elle va être mauvaise la vendange cette année !
Qui l’eut cru ?
Ce matin, alerté par une consommation excessive de 3744 kwh d’électricité en mai et juin j’ai décidé de descendre au bureau EDF situé juste en bas de chez moi et je me suis donc aperçu que celui-ci est fermé pour cause de…. euh ! on sait pas exactement… en tout cas c’est fermé et le facteur (qui commence à flipper sérieusement pour l’avenir de la poste et donc aussi pour l’avenir de son poste) est prié de glisser le courrier sous la porte !
C’est gueudin ce truc !!!
Comment on fait là ?
Je me dis qu’ils ont sans doute raison les « bobosaltenativesrécupdébrouille » et si quelqu’un a de l’électricité à me vendre, comme ça, sous le manteau, je suis preneur… ou alors je me fabrique une éolienne 🙂
On va vers le black out total !

Il a manqué de soleil le raisin par ici cet été et quand je mate ces humains déshumanisés qui squattent les bancs publics en s’assommant à coups de bière bon marché garantie « une dose max d’alcool dans ta gueule » je me dis une fois encore que la vendange de l’année elle est vraiment pas bonne…
On l’aura bien mise à sac notre foutue société !
Le mec qui marchait devant moi ce matin avec son sac en plastique labellisé « supermarché à la con » portait un pantalon encore mouillé de sa pisse et taché de sa propre merde – j’ai pleuré ! pas un vrai pleur de pleurnichard mais une larme de tristesse… RIP l’humanité / une nouvelle Ère commence.
La vendange est naze et on a oublié de laisser pourrir le raisin sur pied – ça lui aurait donné une certaine noblesse – mais nous avons préféré arracher la vigne, réinventer la manière de survivre en société et si la vendange est mauvaise c’est normal !
La rentrée sera mouvementée
Septembre promet une révolution… peut être…
Ça s’appelle récolter les raisins de la colère.
Ça pue beaucoup et nous y sommes pour quelque chose.
Je vais aller m’envoyer un verre de vin – tant qu’il en reste du bon…
537718

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *