Very old fashion week

Texte : Gabi
Illustration : Jaq

Voici tout d’abord le Mignon,

Visage fardé et teint poudré,

Portant collerette et dentelles,

Boucles aux oreilles et aux cheveux.

Arrive ensuite une Précieuse,

Qui se pare de tant de manières

Et d’un langage si recherché

Qu’on la dit parfois ridicule !

Petit Maître et Petite Maîtresse,

Jeunes gens à l’air délicat

Et à la mise recherchée,

Se promènent avec allure.

Voyez donc ce Coqueplumet

Se pavanant, faisant le coq,

Avec son panache de plumes

Et son costume trop coloré !

Puis le Muscadin se présente,

Coiffé « en oreilles de chien »,

Et s’avance, bicorne à la main,

Dans ses petits souliers pointus.

Le Mirliflor bientôt le suit,

Rivalisant d’extravagance

Par la hauteur de sa cravate

Et la taille de son couvre-chef.

Et voilà enfin l’Incroyable !

Redingote courte, culotte verte,

Tenant d’une main un binocle

Et de l’autre un bâton noueux.

A ses côtés une Merveilleuse,

Avec son grand chapeau à brides,

Joue les femmes de la Rome antique

Dans sa longue robe transparente.

Sur cette beauté se termine

La very old fashion week,

Où des siècles de mode défilent

Comme dans un rêve de couturier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *